Qu’emportons-nous d’autre dans nos sacoches ?

Nous essayons de ne prendre que l’essentiel : au-revoir donc tout ce qui ne servirait que 5% du temps, à part bien sûr les objets de premier secours pour nous ou nos montures. Une excellente source d’inspiration est le site randonner-leger, dont le wiki et le forum sont de vraies mines d’or, et dont les remises en question sont souvent très pertinentes. Ceci dit, nous n’avons pas franchi certains pas, en pensant certaines solutions pas forcément faciles en voyage à vélo avec de jeunes enfants (le tarp à la place d’une tente double-toit par exemple).

Les habits

Pour les habits, c’est la même chose pour tout le monde (c’est la liste complète pour tous les climats, on adapte lorsqu’il fait chaud) :

  • veste de pluie/coupe vent
  • pantalon de pluie (sauf pour les enfants en carriole)
  • sur-chaussures (sauf pour les enfants)
  • doudoune
  • polaire
  • t-shirts légers manches longues et manches courtes en mérinos
  • sous-vêtements mérinos x3
  • pantalon convertible x2
  • legging merinos
  • chaussettes mérinos x3
  • chaussures et tongs
  • maillot de bain
  • lunettes de soleil, tour de cou, chapeau, bonnet
  • casque (parfait pour se protéger du soleil, et contrairement au chapeau, ça tient bien par grand vent) ou casquette
  • gants très chauds, gants coupe-vent et mitaines (sauf pour les enfants en carriole)

Porter les plus petits

Quand il y a un enfant de moins de 4 ans, on emporte une écharpe sling et un porte-bébé physiologique (manduca ou tula toddler en fonction de la taille de l’enfant) pour pouvoir porter lors de visites, randonnées, ou tout autre moment où l’enfant en a besoin.

Porter tout court

Nous emportons un sac en toile très léger pour les ravitaillements, et également un sac à dos très léger pour les ravitaillements ou les randonnées, visites, qui nécessitent souvent de transporter un goûter ou des doudous.

Outils et pièces de rechange

Pour réparer les vélos, assez peu de pièces de rechange :

  • chambres à air (en 305, 406, 559, 622… pas très optimisé ces 4 tailles de roues différentes !)
  • rayons (2 par longueur)
  • quelques maillons de chaîne
  • rustines (chambres à air et pneus)
  • patins de frein
  • câble de dérailleur
  • quelques vis

Un peu plus d’outils, surtout pour les montages/démontages à l’aéroport ou à la sortie du coffre :

  • clés allen dans les tailles qui vont bien
  • clés plates (pédales et garde-boue)
  • clé torx de la taille qui va bien pour les freins
  • dérive-chaîne (sur le multi-outil)
  • clé à rayons (sur le multi-outil)
  • outil démonte cassette ou “hyper cracker” pour les anglophones, qui permet de démonter une cassette en se passant du fouet à chaîne. Exemple d’utilisation ici (nous ne sommes pas sponsorisés 🙂 , mais nous trouvons que le site de ce vendeur regorge d’informations intéressantes)
  • pince plate et coupante
  • chiffon et lubrifiant
  • pompe

Et quelques colliers de serrage métalliques et en plastique, et du duct-tape pour jouer à MacGyver en plein désert !

Hygiène et santé

Quelques médicaments et pansements pour les maladies bénignes du voyageur (pour le reste il y a des hôpitaux partout), de la crème solaire, un répulsif à moustiques.

Un savon d’Alep, un shampooing solide et des serviettes micro-fibre pour se laver. Des torchons qui servent à maintenir les enfants et leurs habits à peu près propres au moment des repas.

Un peu d’électronique

  • un appareil photo (notre K-5 nous suit avec un 16-85 mm… on aurait pu trouver beaucoup plus léger, mais il a l’avantage d’être là, et nous ne sommes pas prêts à faire de concessions sur le plaisir de photographier en voyage)
  • 128 Go de cartes mémoire
  • trois batteries pour l’appareil photo
  • nos deux téléphones pour leurs cartes très précises avec courbes de niveau (avec OsmAnd), le GPS, et la possibilité de mettre à jour le blog quand on trouve du Wi-Fi
  • 2 lampes : une frontale à piles, et une de bivouac rechargeable par USB sur la dynamo des vélos
  • un chargeur universel pour batteries (pour l’appareil photo) et piles (pour la lampe frontale)

Pour recharger ce qui se branche en USB (téléphones, lampe), lorsque les enfants ne pédalaient pas encore, nous utilisions un transformateur qui se branchait sur nos dynamo (B&M USBwerk). Avec les enfants qui pédalent, notre vitesse moyenne a baissé et les dynamos peinent à fournir le courant nécessaire, depuis 2019 nous partons donc avec un panneau solaire et une batterie tampon.

Pour se détendre

  • Mini casserole jouet et passoire à tout faire pour les enfants, avec quelques ustensiles
  • Les doudous qui font aussi poupées, et subissent bien des sévices
  • Une petite voiture par enfant
  • Des jeux de cartes pour toute la famille (Uno, Dobble ou autres !)
  • Des guides touristiques
  • Une paire de jumelles
  • Des carnets de voyage pour que grands et petits racontent leur voyage
  • Des cahiers de jeux et activités pour les enfants
  • Des livres pour les petits lecteurs et l’histoire du soir
  • Des feutres

Un commentaire sur “Qu’emportons-nous d’autre dans nos sacoches ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :