Le long du canal latéral à la Garonne

Enfin à l'ombre et au calme du canal !

Le canal n’est pas le havre de paix et de fraîcheur espéré : il fait 32°C à l’ombre des platanes, et l’autoroute toute proche fait un boucan d’enfer. Mais les enfants peuvent à nouveau évoluer librement, et nous ne subissons plus le trafic beaucoup trop dense et rapide sur les derniers kilomètres.

Les enfants pédalent à leur rythme au bord du canal

Nous installons le bivouac au premier coin propice, et non occupé par un des nombreux pêcheurs, une fois le canal et l’autoroute suffisamment écartés pour espérer pouvoir dormir.

Coucher de soleil en bord de canal

Étape 7 : de Bruch à Agen… puis Toulouse

  • 27 km
  • 2 h de pédalage et 1h15 de train

Après une bonne nuit près du canal, nous sommes assez rapidement prêts à partir pour rejoindre Agen avant midi. Le chemin de halage est en bon état, il fait bon, nous avançons bien. Cassandre, motivée pour prendre le train, fait des poussées de moteur très efficace derrière Marie.

Le matin au bord du canal

Comme il y a trois ans, les graines de certaines plantes donnent un côté duveteux aux abords du canal. Des panneaux de véloroutes ont fleuri également, c’est bon signe pour le développement du tourisme à vélo 🙂

Nous avions bivouaqué ici il y a trois ans !
Nous avions bivouaqué ici il y a trois ans !

Plein de véloroutes !

Nous atteignons Agen par son impressionnant pont-canal, et après une petite visite du centre-ville, nous regagnons nos pénates en un jet de TER.

Le pont canal d'Agen
Le pont canal d’Agen

Agen

Agen

Jeux sur la place de la mairie d'Agen
Jeux sur la place de la mairie d’Agen

Retour en TER

La carte du trajet complet se trouve ici.

Un commentaire sur “Le long du canal latéral à la Garonne

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑