Retraversons le Jutland : de Sønderho à Aarhus

Du 12 au 15 août 2019

Retour dans le Jutland

Ce soir, nous dormirons près de Legoland, les enfants ne le savent que trop, et ont du mal à se concentrer. Nous retraversons l’île de Fanø du sud au nord, puis rejoignons en ferry la ville d’Esjberg. Cette fois-ci la mer est calme. Nous nous dirigeons vers la gare de cette ville moyenne et industrielle, qui sent le pop-corn le long de notre route. Nous voyons partir le train en arrivant à la gare, ce qui nous laisse une heure avant le prochain, le temps de faire quelques courses et commencer un pique-nique. Nous embarquons ensuite sans difficultés, pas d’escalier à franchir !

Nous descendons du train à Vejen, et prenons notre dessert, avant de suivre l’eurovélo 3 sur quelques kilomètres vers le nord. Le trajet est agréable, tantôt le long des routes, tantôt sur des pistes plus sauvages. Les paysages sont vallonnés, il y a peu d’élevage, mais beaucoup de cultures de sapins… Les fêtes de Noël doivent être belles par ici ! Un léger vent de dos nous aide à avancer, et la perspective du parc d’attractions le lendemain aide plus spécifiquement Cassandre et Hector.
Nous traversons le village de Bække, où l’agent de l’office de tourisme nous invite à boire le café, mais nous déclinons car il nous reste encore du chemin à parcourir. Nous prenons le temps d’observer notre première pierre runique, après tous ces tumulus préhistoriques, nous sommes heureux de voir un vestige vikking. Nous sommes servis sur ce point-là quelques kilomètres plus tard, puisque c’est une sépulture en forme de bateau viking que nous découvrons, installée près de tumulus de l’âge du Bronze.
Nous quittons ensuite le tracé de l’eurovélo pour rejoindre Billund, nous ne pouvons pas éviter une route au fort trafic pendant quelques kilomètres, heureusement nous sommes à contresens du flux dominant. Tout est fait pour la voiture autour de Billund, surprenant pour le Danemark !
Nous arrivons enfin au bout de 52 km de vélo au confortable camping de Legoland, les enfants sont ravis !

Legoland

Nous laissons les enfants dormir le plus possible, et après le petit-déjeuner, suivons la “grande migration du camping” : tout le monde se dirige vers l’entrée du parc. Nous avons pris nos billets la veille au camping, un pass deux jours pour moins cher que l’entrée journée, nous ne faisons donc pas la queue, et arrivons vite sur les premières attractions. Cassandre découvre le plaisir des manèges à sensations, Hector trouve que c’est trop pour lui, Jason profite du monde des Duplo, et les parents accompagnent les enfants avec plaisir.
En fin de journée, nous traînons un peu autour des différents maquettes en Lego, faisons un tour au magasin pour acheter une petite boîte qui ne prendra pas trop de place dans les sacoches, puis rentrons au camping pour la douche et le repas, les enfants sont fatigués et heureux, les parents aussi.

Au cœur du pays viking

Les enfants sont bien fatigués de leur journée d’hier et leur motivation envolée, le réveil est tardif et le départ long… Nous montons enfin en selle vers 11h, rapidement rattrapés par la pluie. Nous mettons presque 3h pour faire les 25 km qui nous séparent de Jelling, entre pluie et éclaircies, vallons boisés et cultures, routes et petites pistes dans la forêt. Le câble de dérailleur du vélo de Guillaume casse, nous réparons rapidement, surveillés par un chien bruyant qui estime que nous sommes trop près de chez lui.


Nous pique-niquons à Jelling, puis allons nous protéger de la pluie dans le musée, encore une fois magnifique. La réalité augmentée permet de présenter à la fois les objets issus des fouilles, et leur reconstitution, ainsi qu’une mise en scène de leur utilisation, c’est très très bien fait et très instructif. Une présentation des dieux vikings, toute en sons et lumières, nous plonge dans le monde médiéval danois, puis la visite s’achève sur l’histoire d’Harald à la dent bleue, premier roi chrétien d’un Danemark unifié, et sur la suite de l’histoire du site et des mythes jusqu’à aujourd’hui. Tout le monde apprécie la visite, sauf Jason, qui préfère le sol du musée aux vitrines.
Quand nous sortons, il fait beau, nous allons nous promener sur le site en lui-même : le plan du village et le vaisseau funéraire sont évoqués par des dallages, c’est (à nouveau) à la fois beau et explicite. Au centre du site, deux tumulus côtoient une église, près de la grande pierre runique trouvée sur le site.

Après cette visite passionnante, nous avons encore du chemin à faire, nous sommes attendus chez nos hôtes warmshower à Aarhus. Nous pédalons jusqu’à Vejle, 13 kilomètres dans des paysages boisés et vallonnés, puis nous prenons à nouveau un train. Nos hôtes habitent beaucoup plus près de la gare que nous le pensions, nous arrivons donc en fin d’après-midi, et sommes accueillis très chaleureusement par Carsten et Gunver.

Visite d’Aarhus

Nous explorons la ville le matin, en particulier la cathédrale, le petit musée viking attenant, et l’église Notre Dame avec et sa très jolie crypte : une église romane primitive. Nous tournons ensuite à la recherche d’un resto, Jason pleure beaucoup (nous finissons par réaliser qu’il est un peu malade), Cassandre, Hector et les parents sont fatigués et n’arrivent plus à s’entendre… Il va nous falloir lever un peu le pied pour la fin des vacances. Nous finissons par trouver des bagels, puis prenons le bus pour rejoindre le Mosegaard Museum, chaudement recommandé par nos hôtes.


Nous y découvrons l’histoire du peuplement du Danemark, du temps des familles mésolithiques à celui des Vikings, parfaitement bien mise en scène, et ne voyons pas le temps passer ! Nous passons un peu vite sur les dernières salles, c’est déjà l’heure de fermeture du musée (et Jason en a vraiment assez !).
Nous reprenons le bus pour rentrer en ville et retrouver nos hôtes pour le repas. Ils partent ensuite au cinéma, les enfants vont au lit, et les grands étudient un peu plus précisément la suite du trajet.

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :