Un tour de l’île d’Ærø

5 et 6 août 2019

Péripéties sur Ærø

Jour de repos aujourd’hui, nous laissons les affaires au camping, mais prenons quand même les vélos, pour aller explorer l’île. Nous nous promenons dans le centre d’Ærøskøbing, les rues pavées aux façades colorées qui descendent vers la mer ont beaucoup de charme. Les roses trémières nous rappellent un peu l’île de Ré. Nous découvrons les rétroviseurs de fenêtres, qui permettent de surveiller ce qui se passe dans la rue en restant assis sur son fauteuil dans le salon 🙂 !

Nous suivons ensuite un itinéraire cyclable qui nous fait longer la mer pendant un long moment, c’est très agréable. Nous discutons et roulons tous de front, ce qui vaut à Marie et Hector une chute quasiment à l’arrêt, coincés entre la carriole et le vélo de Cassandre. Nous atteignons la pointe de l’île où nous faisons une pause au restaurant à Marstal. La glace du dessert finira sur le t-shirt de Guillaume suite à une maladresse de la serveuse.

Nous quittons Marstal sous une petite pluie, et mettons le cap vers le centre de l’île. Les routes sont très calmes, nous sommes bien, au milieu des champs, avec souvent une vue sur la mer. Nous allons observer un tumulus et un dolmen sur un point haut de l’île, puis mettons le cap vers une église, mais nous arrivons trop tard pour la visiter.
Il nous reste donc à redescendre pour rejoindre Ærøskøbing, mais la route est mouillée et glissante, Cassandre dérape et fait une belle chute, Guillaume freine pour l’éviter, et chute lui aussi, poussé par la carriole dans laquelle Hector avait rejoint Jason pour tenter de faire une sieste. Décidément, cette journée n’est pas la notre 🙁 ! Nous remettons les guidons des vélos droits, vérifions les égratignures de chacun, et reprenons la route vers le camping.

Après quelques courses, nous allons à la plage : Hector se baigne, Marie cherche une géocache, Jason joue au sable, Guillaume et Cassandre se remettent de la chute. Marie et Hector se mettent ensuite en quête d’une autre géocache, pendant que les autres rentrent au camp. Douche, omelette aux poivrons, et au lit pour tout le monde, la journée a été éprouvante.

En route vers le continent

Guillaume a encore mal à la main ce matin suite à la chute de la veille, il va consulter un médecin à l’hôpital tout proche, et revient une heure après rassuré, rien de cassé, nous pouvons continuer notre route. Nous pédalons sur des pistes et des petites routes, sous le soleil, et admirons les contrastes colorés du paysage, entre le jaune des blés, les bleus de la mer et du ciel, et le vert des herbes. Après un détour église, nous mettons le cap vers Søby pour attraper le ferry de 13h : il n’y en a que 2 par jour sur la liaison qui nous intéresse, il ne faut donc pas le rater.

Nous arrivons suffisamment en avance pour observer la manœuvre du ferry qui arrive et ouvre sa coque pour laisser débarquer les véhicules. Nous embarquons pour une traversée assez longue plein ouest, jusqu’à l’île d’Als, le pique-nique ne suffira pas à occuper les enfants tout le trajet.

Nous suivons toujours l’Eurovélo 10, qui nous fait emprunter une voie un peu trop passante… Nous faisons alors un détour par un autre itinéraire cyclable qui passe par de petites routes au milieu des champs, avant de trouver une belle piste cyclable séparée qui nous amène jusqu’à Høruphav. Nous nous installons sur une zone de bivouac près du port, et faisons une petite balade digestive le long de la mer et de l’étang salé de Vælddam pour apaiser tout le monde avant d’aller au lit.

P.S. : nous avions publié trop vite l’article précédent, il est maintenant complet ! Et pour ceux qui ne l’avaient pas vu apparaître dans le menu, nous avons aussi mis en ligne la carte de notre itinéraire, ce sera plus facile pour vous pour repérer les différents noms aux lettres barrées 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑