Un tour de l’île de Møn : entre églises et falaises

Du 28 au 30 juillet 2019

D’une église à l’autre

Nous nous dépêchons de plier le camp ce matin, on nous a annoncé l’arrivée d’un gros orage. Nous prenons toutefois le temps de regarder des pêcheurs installer leurs filets sur des poteaux pour les faire sécher. Il ne pleut finalement que quelques gouttes, mais nous sommes déjà sur les vélos. Nous traversons à nouveau des paysages de cultures céréalières pour rejoindre le pont qui nous permettra de changer d’île.

Nous traversons le pont, sur une bande cyclable le long de la route, et partons à la découverte d’une nouvelle île. Il y a peu voire pas d’aménagements cyclables, et nous sommes sur la route principale, c’est beaucoup moins agréable que les jours précédents pour pédaler.
Nous pique-niquons près d’un supermarché à l’entrée de la vile de Stege, puis la traversons sans nous y attarder. Nous découvrons nos premiers tumulus danois, et observons attentivement le manège d’une moissonneuse-batteuse.

Nous nous dirigeons ensuite vers l’église de Keldby, dont nous découvrons les très jolies fresque médiévales. Nous ne nous attardons pas trop, nous voulons aussi visiter l’église d’Elmelunde qui ferme à 17h ; nous y retrouvons des fresques quasiment identiques, c’est un peu étonnant. Après avoir fait le tour de l’église et du cimetière, installés contre un tumulus, nous repérons un camping pas trop loin, à Borre. C’est finalement dans un shelter que nous arrivons et nous montons la tente sous les pommiers. Pour le dessert, il nous reste des viennoiseries danoises au chocolat.

La falaise de Mons

Nous mettons un réveil ce matin, la journée s’annonce chargée en visites. Nous accélérons le pliage du camp pour quitter le lieu, des sortes de petits taons commencent à nous attaquer. Nous nous arrêtons d’abord visiter l’église de Borre, avec un beau bateau suspendu en guise d’ex-voto. Nous nous dirigeons ensuite plein est pour rejoindre les falaises du bout de l’île. Plus nous nous en approchons et plus le relief des collines devient marqué.
Nous arrivons au domaine de Liselund : un grand parc arboré, dans lequel nous flânons, en prêtant attention aux détails architecturaux et paysagers très romantiques.

Après cette pause paisible, nous nous dirigeons vers le site des falaise de Mons, l’itinéraire vélo est très bien fléché : nous suivons d’abord la route, toujours toute en montées et descentes, puis traversons la forêt sur un sentier en terre… c’est joli, mais un peu difficile quand les pentes sont annoncées à 15 % ! Cassandre dérape et chute, mais rien de grave, elle remonte tout de suite en selle.

Après le pique-nique, nous commençons la visite du musée : les enfants sont captivés, les explications sur la géologie de l’île sont claires et passionnantes. Nous entrecoupons la visite du Géocenter par une balade guidée jusqu’au pied de la falaise, pour découvrir la végétation et chercher des fossiles sur la plage.

Nous quittons le musée tard, et nous dirigeons vers le shelter le plus proche, dans la forêt. Nous montons la tente, pour nous protéger des moustiques, et ne pas nous installer dans les abris pas très propres. La toilette à la bassine se transforme en jeu pour Hector et Jason, qui ne veulent plus s’arrêter.

Après nos pâtes aux légumes, nous allons faire un petit tour en haut de la falaise, la vue est magnifique : mer et ciel se rejoignent dans la brume lointaine.

Premiers mégalithes

Nous quittons la falaise et la forêt qui nous ont abrités pour la nuit, et prenons la direction de l’ouest. Après des montées et descentes un peu difficiles, mais agrémentées de très nombreuses fleurs, nous faisons un petit détour pour découvrir le port de Klintholm.

Nous retrouvons ensuite un paysage plus plat et cultivé, nous y faisons la chasse aux mégalithes, et repérons de nombreux tumulus, des dolmens, et un cromlech.
Après le pique-nique, nous traversons une jolie forêt, avant de tomber par hasard sur un petit café… pause goûter ! Puis nous rejoignons le camping de Vestmøn, nous gardons les visites pour le lendemain, et filons à la plage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑